Manif d’art 6 : Minibloc et Mounir Fatmi à l’Œil de Poisson  
Du 3 mai au 3 juin 2012 

 Minibloc Courant d’air dans la Grande galerie 
vidéo test cassettes 2 dans l’Entrée vidéo 

 Mounir Fatmi Mixologie dans la Petite galerie 
Vernissage le samedi 5 mai à 19 h 

 

Québec, le mardi 10 avril 2012 – Dans le cadre de la Manif d’art 6, Nicole Gingras réunit Minibloc et Mounir Fatmi à l’Œil de Poisson. La commissaire aborde la grande question de l’écoute par diverses technologies d’enregistrement et de diffusion du son. Les trois espaces d’exposition de l’Œil de Poisson seront ainsi investis par les artistes sélectionnés.

Minibloc / Grande galerie

Minibloc présente Courant d’air, une installation sonore et cinétique, fruit d’expérimentations sur le mouvement de l’air et sur l’amplification sonore sans électricité. La galerie est envahie par divers assemblages de matériaux modestes (papier, corde, carton), d’objets du quotidien ou fabriqués par les artistes et d’une panoplie de machines à vent. De l’installation émerge une composition sonore.

Minibloc / Entrée vidéo

Cette première vidéo de Minibloc, intitulée vidéo test cassette 2, consiste en une série de situations tout aussi absurdes qu’inventives où le son et la cassette audio rivalisent pour jouer le premier rôle.

On pourra également voir et entendre Minibloc en performance à l’Espace 400e Bell, le jeudi 10 mai 2012 à 17 h, à la fin de l’Atelier Mécano.

Mounir Fatmi / Petite galerie

Avec Mixologie, Mounir Fatmi orchestre une rencontre entre deux cultures, deux traditions, deux langages, deux matériaux. Il en propose une déconstruction qui, grâce aux tourne-disques et à la console de mixage, bascule vers une fusion des sons et des caractères arabes. Privilégiant la répétition, la boucle et la circularité, cette vidéo fait paradoxalement cohabiter mouvement et permanence.

Les galeries de l’Œil de Poisson sont ouvertes du mercredi au dimanche de midi à 17 h. Lundi et mardi sur rendez-vous. 

 

Minibloc est un duo formé en 2004 par Anne-Françoise Jacques et Nicolas Dion et établi à Montréal. Fascinés par la structure de divers mécanismes d’enregistrement et de diffusion sonore qu’ils aiment démonter, trafiquer ou détourner, à l’affût des propriétés acoustiques des objets et des matériaux choisis, Nicolas Dion et Anne-Françoise Jacques forment un intrigant duo dont l’approche s’apparente à celle du patenteux, de l’inventeur, de l’artiste sonore et du poète. La pratique de Minibloc est axée sur la performance, la création radiophonique et l’installation sonore. Ses performances et ses installations ont été présentées principalement au Québec, à Winnipeg et à Berlin.

Né à Tanger, Mounir Fatmi vit et travaille entre Paris et Tanger. Ses œuvres ont été montrées dans divers musées : Migros Museum für Gegenarskunst (Zürich), Museum Kunstpalast (Düsseldorf), Centre Pompidou (Paris), Moderna Museet (Stockholm), Mori Art Museum (Tokyo) et Tate Modern (Londres). Il a participé à plusieurs biennales : Venise en 2011 et 2007, Lyon en 2009, Sharjah en 2007, Séville et Dakar en 2006, Gwangju en 2004. Il est représenté à Paris par la Galerie Hussenot.

L’action de l’Œil de Poisson vise autant la diffusion que la production de l’art actuel. Le centre privilégie un art de recherche et d’exploration qui encourage le décloisonnement des pratiques artistiques et stimule des transferts ou des rencontres entre disciplines. Il s’agit de rendre compte des pratiques et des problématiques qui forment l’enjeu de l’art actuel et qui en redéfinissent sans cesse la facture comme la nature, plutôt que de s’appuyer sur une définition qui lui serait immanente. Le mandat de l’Œil de Poisson consiste donc à concrétiser ses objectifs à travers la réalisation et la production de différents projets d’expositions, d’échanges, d’événements, de conférences, de publications, d’ateliers et de spectacles.

Du 3 mai au 3 juin 2012, la Manif d’art 6 invite les visiteurs à suivre le parcours artistique et à participer aux activités qui évoluent autour du thème Machines – Les formes du mouvement, choisi par la commissaire Nicole Gingras. En ajoutant les activités satellites à la sélection officielle, la biennale de Québec rassemble plus de 80 artistes répartis dans près de 30 lieux de Québec, Lévis et Wendake.

 

L’Œil de Poisson remercie :

30

 

Source : Hugo Nadeau 2, coordonnateur, l’Œil de Poisson, 418 648-2975, programmation@oeildepoisson.com