Du 8 au 27 mai, le programme officiel de la biennale offre 5 jours d’atelier avec Minibloc, Kanta Horio et Joseph Herscher. Des places sont encore disponibles pour les ateliers de Joseph Herscher. Inscrivez-vous rapidement!


ATELIERS OFFERTS PAR JOSEPH HERSCHER
 (Brooklyn, États-Unis)
Les participants sont invités à collaborer à une grande machine qui s’élaborera et s’animera à partir d’une succession de réactions en chaîne, inventions mécaniques que chacun créera dans le cadre de cet atelier. Les participants sont invités à apporter un objet personnel qui leur sera rendu après l’atelier.

Les 26 et 27 mai de 13 h à 17 h
Espace 400e Bell – Gratuit – Pour tout âge – Inscription obligatoire – Places limitées
reservation@manifdart.org

Joseph Herscher crée des installations cinétiques. Ses vidéos ont été largement diffusées dans le monde et ont été présentées dans The New Yorker, le New York Times et lors de nombreuses émissions de télévision. Son travail a été exposé à la Biennale de Venise en 2011. Il a dirigé plusieurs ateliers à Brooklyn, à Boston, à Venise et en Nouvelle-Zélande, et a donné quelques conférences. Le travail de Joseph Herscher nous rappelle la valeur du jeu dans un monde de plus en plus mécanique.
http://www.josephherscher.com/

Pour un aperçu du travail de Joseph Herscher, cliquez sur l’image:


ATELIER DE CRÉATION MÉCANO *LA PÉRIODE D’INSCRIPTION EST TERMINÉE POUR CETTE ACTIVITÉ*

Cet atelier s’inscrit dans la série d’événements en trois temps élaborée par le commissaire invité Eric Mattson, reconnu pour ses projets en art audio, en musique et en arts médiatiques. Sous la direction de Minibloc, avec l’aimable participation de Kanta Horio.

Ni conférence didactique, ni cours technique, cet atelier de création invite les participants à produire des objets mécaniques et sonores personnalisés. Il est animé par deux artistes reconnus pour leurs mises en scène singulières lors de concerts où ils utilisent le potentiel sonore de petits objets (matériaux divers, ustensiles du quotidien), détournés de leur fonction première. Invité spécial, l’artiste japonais Kanta Horio ajoute son expertise à celle des deux Montréalais.

Le 10 mai 2012 dès 17 h 00, dans la grande salle, à l’entrée de l’Espace 400e Bell, les participants présenteront leurs créations au public. Cet événement collectif est suivi d’un concert de Minibloc.

Ateliers offerts les 8, 9 et 10 mai 2012 de 10 h 00 à 18 h 00
L’atelier est offert à un maximum de 10 participants pendant 3 jours consécutifs.
Espace 400e – 25 $ – Inscription obligatoire. Présence requise aux trois jours d’atelier
Pour adultes seulement.
reservation@manifdart.org

Objectifs:
- échanger des idées, des techniques quant à la fabrication de petits engins sonores mécaniques dans un contexte dynamique;
- découvrir et partager certains principes d’amplification acoustique et électronique;
- participer à une improvisation sonore collective.

Outils et matériaux fournis
- une sélection d’outils (ciseaux, fusil à colle, pinces, serre-joints…);
- une sélection de matériaux (bois, carton, ressorts, cordes, poulies…);
- des microphones (de contact et à condensateur);
- un système d’amplification pour les tests sonores.

Minibloc (Montréal, Canada)
Fruit de la rencontre entre un autodidacte allumé, Nicolas Dion, et une « studieuse » en musique classique puis en composition électroacoustique, Anne-Françoise Jacques, Minibloc est une formation dont les compositions se jouent des étiquettes.À partir d’enregistrements de sources diverses, mais souvent difficilement reconnaissables, d’objets de la vie courante ou inusités, d’éléments colorés et bruyants, échantillonnés à cru et souvent totalement dénaturés, le duo concocte de délicieux morceaux « pervers » et incongrus. Tour à tour collages électroacoustiques débridés, vignettes minimales ou improvisations sonores, leurs compositions ludiques, tout comme leurs spectacles d’ailleurs, sont aussi intrigants qu’imprévisibles.
http://www.le-son666.com/minibloc/

Kanta Horio (Tokyo, Japon)
Kanta Horio est artiste du son et ingénieur. Il a étudié l’acoustique et la musique assistée par ordinateur à l’Institut de design Kyushu à Fukuoka au Japon. Il conçoit des performances et des installations portant sur des phénomènes physiques comme le son, la lumière, le magnétisme ou le mouvement physique; il utilise des électroaimants, des moteurs, des LEDs (ou DEL, diodes électroluminescentes) et des circuits qui convertissent chacun de ces éléments en un autre. Kanta Horio se produit fréquemment au Japon et sur la scène internationale. Il travaille également comme ingénieur, développant des dispositifs électroniques et divers projets incluant des installations interactives commerciales, des films et des instruments de musique.
http://kanta.but.jp/


Information: Mary-Pierre Belzile

Agente de liaison
Manifestation internationale d’art de Québec
418 524-1917
reservation@manifdart.org